Ihintza Marguirault Arrosagaray, originaire de Ziburu, est doctorante en anthropologie à l’Université de Montréal depuis 2016. Sa recherche se centre sur les communautés basques sur l’île du Cap-Breton durant la première moitié du XVIIIe siècle, leurs modes de vie et leurs interactions avec les autres populations, à savoir les Mi’kmaq et les autorités coloniales françaises.



150 mm x 210 mm

172 pages

Prix : 15

ISBN : 979-10-92229-16-5

Ce début du 17ème siècle, est marqué  par la violence des luttes de pouvoir,  la misère et la chasse aux sorcières au Pays Basque, la pêche à la morue en Terre Neuve et la traite des fourrures avec les tribus autochtones. Mari d’Hergaray, jeune sorgin de Saint Pé affronte avec courage l’adversité et tente de construire sa vie entre souffrances et bonheurs.


Editorial

Publications

Nous contacter


Qui sommes nous ?

Éditions de la Éditions de la Rhune


Rhune

Roman

Elle part en Nouvelle France avec son mari et sa fille Margaux à peine née, après les douloureux événements de 1609 au Labourd, et choisit de vivre au sein de la communauté des Mi’kmaq. Elle deviendra avec le temps une sorte de légende, la Dame rouge d’Unama’ki dont on racontera les exploits dans les Wikuom, le soir au coin du feu, pour endormir les enfants.


Jean Sauvaire vit depuis plus de vingt ans à saint-Pée-sur- Nivelle. Ce roman historique co-écrit cette fois avec Ihintza Margirault Arrosagaray, est son quatrième ouvrage sur le Labourd après «  Wellington chez les Basques »,  puis «  Le pacte Butrun » et « Herlebald », tous deux publiés aux Editions de la Rhune.

Ihintza Marguirault Arrosagaray, originaire de Ziburu, est doctorante en anthropologie à l’Université de Montréal depuis 2016. Sa recherche se centre sur les communautés basques sur l’île du Cap-Breton durant la première moitié du XVIIIe siècle, leurs modes de vie et leurs interactions avec les autres populations, à savoir les Mi’kmaq et les autorités coloniales françaises.